Une montre, une histoire : La J12 de Chanel

Une montre, une histoire : La J12 de Chanel

Lors de sa sortie, la J12 a totalement bouscul?? les codes de l??univers horloger. 20 ans plus tard, cette ic?ne ne cesse de se r??inventer.

PAR MAGALI EYLENBOSCH, PHOTOS DR | LE 24 D??CEMBRE 2020
Une l??gende
Jacques Helleu, directeur artistique de Chanel ?? l????poque, n??a pas dessin?? une montre, il a cr???? une l??gende. Des amoureux de design en passant par les fashionistas ou les amateurs d??horlogerie, tout le monde se souvient de la naissance de la J12. Nous sommes en l??an 2000, et un v??ritable OVNI d??barque dans les pages des magazines. C??est une montre, elle est noire, et elle transforme la c??ramique en mati??re pr??cieuse, red??finissant ainsi les normes de l??horlogerie f??minine. Trois ans plus tard, la couleur de sa robe de c??ramique change et devient blanche. Elle est propos??e en 33 ou 38 mm de diam??tre. Le succ??s est imm??diat.

Dans la foul??e, la J12 entame sa mue et d??cline ses mille personnalit??s en ouvrant la palette des complications horlog??res qu??elle avait inaugur??e en 2002 avec une premi??re version chronographe aux lignes subtilement tendues. Depuis, elle se pr??te ?? toutes les fantaisies horlog??res, sans pour autant galvauder son ADN. En 2019, sous le crayon d??Arnaud Chastaingt, Directeur du Studio de Cr??ation Horlogerie de la marque, la J12 s??offre une cure de jouvence. Un v??ritable travail d????quilibriste. Le designer d??cide de tout changer (ou presque) tout en pr??servant totalement son identit??. Elle se m??tamorphose en douceur. D??ailleurs, le jour o?? on nous l??a pr??sent??e, il a fallu y regarder ?? deux fois pour constater les m??tamorphoses.
Version 2020
En 2020, la J12 ne choisit plus entre le blanc et le noir. Pour la premi??re fois de son histoire, les deux couleurs fusionnent, sans se m??langer. Elle devient un Paradoxe ! Avouons-le, elle ne manque pas d??allure. La J12 Paradoxe allie la lumi??re au myst??re. Le jour ?? la nuit. Son esth??tique, unique, est un v??ritable d??fi technique qui repose sur la d??coupe et l??association de deux parties de carrures de c??ramique de dimension diff??rente ; l??une de couleur blanche, l??autre de couleur noire, assembl??es pour ne former qu??un seul et m??me bo?tier. Inrayable, la c??ramique ne se laisse pas tailler sans effort et cette op??ration est une prouesse. Assurer une d??coupe parfaite, sans casser la mati??re, requiert une expertise et un savoir-faire particuliers que les artisans de la Manufacture de Chanel ma?trisent parfaitement.

Les deux parties sont ensuite assembl??es sur un support m??tallique dans lequel la glace de fond est chass??e. La fabrication n??cessite ??galement le fa?onnage d????l??ments bicolores sp??cifiques : le cadran et la lunette. Le cadran tampographi?? se laisse couvrir int??gralement de blanc puis de noir sur sa partie droite. La bague de la lunette a ??t?? d??abord coloris??e par tampographie en noir puis en blanc pour un rendu bicolore. Le noir doit pourtant se restreindre, s??effacer pour cr??er l??alignement parfait avec la ligne de fuite du bracelet en c??ramique blanche. L??identit?? bicolore de la J12 Paradoxe se distingue compl??tement quand la montre est vue de face. Par anamorphose, la d??marcation entre le noir et le blanc est parfaite??

Share this post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *